不确定性的困惑与NP理论分享 http://blog.sciencenet.cn/u/liuyu2205 平常心是道

博文

杨小凯的“经济发展中的后发优势和劣势”法语译文

已有 1697 次阅读 2022-7-9 00:21 |个人分类:在中法文化之间流连|系统分类:海外观察

法国研究经济的朋友对杨小凯的工作感兴趣,我把他的文章经济发展中的后发优势和劣势翻译成法语。


法语译文


Titre : Avantages et inconvénients du late-comer dans le développement économique - Xiaokai Yang


Les économistes chinois d'aujourd'hui parlent souvent de l'avantage du late-comer dans le développement économique. Mais ils accordent peu d'attention aux désavantages du late-comer dont s'inquiètent les économistes occidentaux. Le désavantage du late-mover dans le développement économique est également appelé la "malédiction du late-mover". Il s'agit du phénomène suivant : les late-comer s dans le développement économique ont souvent plus de possibilités d'imiter la technologie des pays développés et utilisent l'imitation technologique au lieu de l'imitation institutionnelle. Comme la réforme institutionnelle est plus douloureuse que l'imitation technologique et plus pénible pour les intérêts particuliers, le fait de disposer d'une plus grande marge de manœuvre pour imiter la technologie a retardé la réforme institutionnelle. Cette stratégie consistant à utiliser l'imitation technologique au lieu de l'imitation institutionnelle n'est pas mauvaise à court terme, mais le coût à long terme est extrêmement élevé.


Nous utilisons quelques exemples pour illustrer ce désavantage du late-comer. Le premier pays à avoir réussi dans le monde, le Royaume-Uni, est devenu prospère et fort grace à l'ordre constitutionnel et au système juridique qui protège la propriété privée. En revanche, l'économie française a pris du retard en raison du système autoritaire et de l'atteinte arbitraire à la propriété par le gouvernement avant le 19e siècle. Nous pouvons en déduire qu'avant le 20e siècle, il était impossible de réussir l'industrialisation avec des entreprises d'état, des systèmes autocratiques et une planification centrale. Cependant, dans les années 1930, l'Union soviétique a utilisé le système autocratique, les entreprises d'état et la planification centrale pour réaliser l'industrialisation en imitant le modèle et la technologie d'industrialisation réussie du capitalisme. Ce succès à court terme a fait que l'infrastructure du système constitutionnel et juridique de la Russie n'est pas fermement établie. Le peuple russe a payé un prix très élevé pour cela. Non seulement le développement économique à long terme a été endommagé, mais de nombreuses personnes ont été persécutées à mort. C'est un exemple de désavantage pour les retardataires.


Le mouvement d'occidentalisation de la dynastie Qing est un autre exemple. Le gouvernement japonais a imité le système capitaliste avec l'attitude d'un bon élève. Le gouvernement japonais n'a pratiquement pas créé d'entreprises d'état, à l'exception de quelques "usines modèles" que le peuple ne connaissait pas du tout au début. Après avoir rapidement vendu son "usine modèle", il a fondamentalement cessé de créer des entreprises d'état. Le système politique a également appris de l'Occident, s'est engagé dans la liberté de parti et la politique parlementaire, mais a refusé d'abandonner le pouvoir réel de l'empereur. Cependant, après le mouvement d'occidentalisation, la Chine a voulu réaliser l'industrialisation par le biais d'entreprises d'état (gérées par le gouvernement), de coentreprises (coentreprises entre le gouvernement et les entreprises) et de sous-traitance (entreprises gérées par le gouvernement et supervisées par les entreprises) sans changer son système politique. C'était certainement mieux que l'économie chinoise avant le mouvement d'occidentalisation. Cependant, cela a institutionnalisé l'opportunisme national. Le gouvernement est en concurrence avec le peuple pour le profit. Il est non seulement le créateur des règles du jeu, mais aussi les arbitres et les joueurs, de sorte que l'économie privée ne peut pas se développer. Le plus intéressant est que dans le mouvement d'occidentalisation, parce que le gouvernement insistait sur la position dominante des entreprises d'état et monopolisait les ressources, de nombreuses entreprises privées n'étaient pas aussi compétitives que les entreprises d’état.


Aujourd'hui, nous savons tous que ce système consistant à insister sur les entreprises gérées par le gouvernement est plus que réussi. Cependant, dans les années 1980 et 1990, la Chine continentale a utilisé des entreprises d'état (gérées par le gouvernement), des coentreprises (coentreprises entre le gouvernement et les entreprises) et des systèmes de sous-traitance (entreprises gérées par le gouvernement) pour imiter l'exportation de produits à forte intensité de main-d'œuvre de Hong Kong et de Taïwan afin de guider les nouveaux modèles d'industrialisation et les grandes quantités. De nombreuses entreprises de canton et de village sont équivalentes à l'entreprise conjointe gouvernement-entreprise et à l'entreprise supervisée par le gouvernement dans le mouvement d'occidentalisation. Ce système extrêmement arriéré a été décrit par de nombreuses personnes comme une "innovation institutionnelle" aujourd'hui. D'après les leçons de la Russie, nous pouvons voir que ce succès à court terme peut être une autre "malédiction pour les late-comers". Il peut remplacer les réformes institutionnelles par une imitation technologique, ce qui entraîne des coûts élevés à long terme.


Dans les années 1980, le développement de l'industrie chinoise de l'électroménager était essentiellement dominé par les entreprises d'état. Ce processus de développement était un processus typique de remplacement de la réforme du système par l'imitation technologique. L'importation d'ensembles complets d'équipements est une imitation technique, et si la privatisation n'est pas réalisée, c'est pour remplacer la réforme du système par une imitation technique. Le gouvernement monopolise les banques, les assurances, la construction automobile et les télécommunications, et remplace les réformes institutionnelles par des méthodes de gestion qui imitent les nouvelles technologies et le capitalisme. C'est également le désavantage de la Chine en tant que late-comer. L'inconvénient le plus important de ce désavantage du late-comer n'est pas la faible efficacité des entreprises d'état, mais l'institutionnalisation de l'opportunisme national, où le gouvernement agit à la fois comme un arbitre et un acteur. Dans ce système, plus l'efficacité des entreprises d'état est élevée, plus elles sont désavantagées pour le développement économique à long terme.


Le commerce électronique, les actions et les marchés à terme sont d'autres exemples des désavantages des retardataires chinois. Vous avez vu que sous le monopole des entreprises d'état, le marché à terme ne peut pas réussir. Mais je crois que la Chine du commerce électronique a un avantage de retardataire. Je crois que la Chine a également un désavantage de retardataire dans le commerce électronique. Il suffit de voir que la plupart des sociétés Internet sont des entreprises d'état ou des entreprises mixtes gouvernement-entreprises pour comprendre cela. Dans les années 1950, la Chine pensait également avoir un avantage de retardataire dans l'industrie électronique. Par conséquent, la rhétorique consistant à dépasser la Grande-Bretagne et à rattraper les états-Unis est devenue une blague historique. Le Japon, qui était similaire à la Chine dans l'industrie électronique à l'époque, est au contraire devenu une puissance industrielle en apprenant honnêtement le système capitaliste. Après la Seconde Guerre mondiale, les autorités militaires d'occupation américaines ont rédigé une constitution (adoptée par référendum) pour le Japon (plutôt que le style soviétique, qui institutionnalise le pouvoir illimité du gouvernement), et le Congrès a adopté une loi sur la concurrence loyale pour dissoudre les monopoles privés. Les chaebol (sous la pression des états-Unis) ont créé une situation de conflits entre états en guerre dans l'économie. Le principe sacré et inviolable de la propriété privée dans la Constitution et le système des brevets sont devenus la force motrice du succès du Japon. Aujourd'hui, il est absolument impossible pour la Chine d'obtenir l'avantage du retard en matière de commerce électronique à condition que le gouvernement monopolise les secteurs de la banque et du crédit. En Chine, parce que le gouvernement monopolise le secteur bancaire, les cartes de crédit et les chèques personnels ne peuvent pas être popularisés, et ces deux méthodes sont les principales méthodes de paiement du commerce électronique. Comment le commerce électronique peut-il se développer sans eux ? Le marché boursier est un autre exemple de désavantage pour les retardataires. Le matériel du marché boursier chinois a atteint les normes internationales, mais la cotation des sociétés privées est strictement limitée, et les sociétés privées n'obtiennent pas de licence pour émettre des sociétés de papier. Par conséquent, le marché boursier est devenu un outil permettant de sucer le sang des actionnaires pour subventionner les entreprises d'état inefficaces. Selon les mots des gens du peuple, "après avoir mangé les finances, on mange les banques, après avoir mangé les banques, on mange les actionnaires". Ce phénomène a été décrit par certains comme une "innovation de système". La comparaison entre le Japon et la Chine montre que pour obtenir un avantage de retardataire, il faut d'abord être un bon élève qui apprend le système performant. Avant de réussir l'examen, un mauvais élève n'est pas qualifié pour parler d’« innovation de système ».


Lorsque j'ai visité Pudong, j'ai ressenti profondément le désavantage de la Chine en tant que retardataire. Dans la zone franche d'exportation de Pudong, 85 % des entreprises sont des "coentreprises gouvernement-entreprises" (les entreprises d'état chinoises représentent plus de 50 % des parts), c'est-à-dire que le gouvernement utilise son monopole sur les terres et d'autres ressources pour coopérer avec des entreprises étrangères qui sont en concurrence directe avec les entreprises privées chinoises pour les bénéfices. Dans une économie libre, la plupart des gouvernements ne font que louer des terrains et fournir des services dans les zones franches d'exportation, et ne gèrent généralement pas d'entreprises. Dans une économie libre, les entreprises privées s'engagent rarement volontairement dans des coentreprises avec le gouvernement. Dans la zone franche d'exportation, le gouvernement de Pudong a recours à la "coopération gouvernement-entreprise", imitant la technologie et les méthodes de gestion capitalistes pour retarder les réformes institutionnelles. En apparence, c'est assez efficace, mais cela laisse en réalité des dangers cachés dans le système. Je me suis rendu en Corée du Sud pour une réunion en juin et j'ai appris qu'une raison importante de la crise financière sud-coréenne est le contrôle exercé par le gouvernement sur les banques privées et le privilège de nommer le président. Les réformes qui ont suivi la crise financière se sont également concentrées sur ce système rétrograde, c'est-à-dire qu'elles ont aboli le privilège des participations du gouvernement et de la nomination du président des grandes entreprises privées. Cependant, de nombreux Chinois m'ont dit qu'ils appréciaient le système des grandes entreprises de la Corée du Sud et que les entreprises d'état chinoises devaient également créer des groupes d'entreprises. Mais ce que j'ai appris en Corée du Sud, c'est que la grande majorité des grandes entreprises sud-coréennes sont des entreprises privées, et même la plupart des banques sont des banques privées semblables à la banque chinoise Minsheng. Avant la réforme, ces banques étaient également nommées par le gouvernement en tant que président du conseil d'administration comme la Minsheng Bank. Ce privilège gouvernemental est l'une des causes de la crise financière.


J'ai même été surpris lorsque j'ai entendu parler de la création par le gouvernement d'une société de capital-risque de haute technologie à Pudong. Même la chose la plus inadaptée pour le gouvernement, comme le capital-risque, doit être faite par le gouvernement, et pour mettre en œuvre la politique industrielle du gouvernement (le succès du Royaume-Uni La caractéristique du développement économique est qu'il n'y a pas de politique industrielle), ce qui montre la gravité des désavantages de la Chine en tant que retardataire. Aujourd'hui, tout le monde parle de la manière dont l'industrie nationale sera touchée après son entrée dans l'OMC. Comme l'a dit Zhang Weiying, si les entreprises d'état sont touchées, cela peut être une bonne nouvelle pour l'économie chinoise. Beaucoup de gens pensent que l'industrie automobile chinoise n'est pas compétitive, mais ils n'ont pas compris que c'est l'industrie automobile publique chinoise, et non l'industrie automobile privée, qui n'est pas compétitive. Je pense que si les réglementations limitant les banques privées et l'industrie automobile sont abolies, la Chine aura le plus grand constructeur automobile privé du monde d'ici 10 ans. En regardant l'expérience de l'entreprise privée "Broad", beaucoup de gens seront d'accord avec moi. Les slogans "rajeunir le pays par la science et l'éducation" et "rajeunir le pays par l'éducation" sont partout en Chine. Ce sont toutes des manifestations des désavantages du late-comer. Si vous voulez vraiment utiliser les avantages du late-comer, vous devez le promouvoir. 



原文(http://www.aisixiang.com/data/3512.html


杨小凯的经济发展中的后发优势和劣势


今天的中国经济学家经常谈论经济发展的后发优势。但是他们很少注意西方经济学家所关心的后发劣势。经济发展中的后发劣势又被称为对后起者的诅咒。它是指下列现象:经济发展中的后起者往往有更多空间模仿发达国家的技术,用技术模仿来代替制度模仿。因为制度改革比模仿技术更痛苦,更触痛既得利益,更多模仿技术的空间反而使制度改革被延缓。这种用技术模仿代替制度模仿的策略,短期效果不差,但长期代价极高。


我们用几个例子来说明这种后发劣势。世界上第一个发展成功的国家英国是靠宪政秩序,保护私有财产的法律制度富强起来的,而法国经济在19世纪前却因专制制度和政府任意侵犯财产而落后。我们可以推断,在20世纪前,靠国有企业,专制制度和中央计划绝不可能实现成功的工业化。但是苏联1930年代却用专制制度,国有企业和中央计划,通过模仿资本主义成功的工业化模式和技术实现了工业化。这种短期的成功,使俄国的宪政和法治的制度基础设施至今没稳固建立起来。俄国人民为此付出极高代价。不但长期经济发展受损,很多人更因此被迫害至死。这是一个后发劣势的例子。


清朝的洋务运动是另一个例子。日本政府是抱着当个好学生的态度模仿资本主义制度的。日本政府除早期人民完全不知道企业为何物时办过少数模范工厂外,基本不搞国营企业。它很快卖掉'模范工厂'后,基本再不办国营企业。政治制度也学西方,搞政党自由和议会政治,只是不肯放弃天皇的实权。但是后搞洋务运动的中国,却想在不改政治制度的条件下,用国有制(官办),合资企业(官商合办),承包制(官督商办),通过模仿技术来实现工业化。这在当时效果当然好过洋务运动前的中国经济。但是这却使国家机会主义制度化,政府与民争利,既是游戏规则制定者,又是裁判加球员,因此私人经济无法生长起来。最有趣的是,洋务运动中由于政府坚持国营企业的主导地位,垄断资源,很多私人企业就真的不如国营企业有竞争力。


今天,我们都知道这种坚持官办企业的制度是成事不足败事有余。但是,80年代和90年代的大陆,用国有制(官办),合资企业(官商合办),承包制(官督商办),通过模仿香港和台湾的劳力密集产品出口导向新工业化模式及大量模仿西方新技术来实现工业化,却相当成功。很多乡镇企业也是相当于洋务运动中的官商合办和官督商办。这种极落后的制度,在今天却被很多人说成是制度创新'。从俄国的教训,我们可以看出,这种短期的成功,可能又是'对后起者的诅咒'。它可能用技术模仿代替制度改革,产生很高的长期代价。


80年代中国家电产业的发展基本是国有企业占主导,这个发展过程是个典型的用技术模仿代替制度改革的过程。成套设备的进口是技术模仿,不搞私有化就是用技术模仿代替制度改革。政府垄断银行业,保险业,汽车制造业,电信业,并用模仿新技术和资本主义的管理方法来代替制度改革,也是中国的后发劣势。这种后发劣势的最重要弊病并不是国营企业效率低,而是将国家机会主义制度化,政府既当裁判,又当球员。在这种制度下,国营企业效率越高,越不利长期经济发展。


另几个中国的后发劣势的例子是电子商务,股市和期货市场。大家已看到了国有公司垄断的条件下,期货市场不可能成功。但却相信电子商务中国有后发优势。我却相信电子商务方面中国也有后发劣势。只要看看绝大多数网络公司都是国有公司或官商合办,我们就不难理解这一点。中国50年代也自认在电子工业中有后发优势,结果超英赶美的豪言壮语成了历史笑话。当年在电子工业方面与中国差不多的日本,反而靠老老实实学资本主义制度成了工业大国。二战后,美国军事占领当局为日本起草了一部宪政主义(而不是将政府的无限权力制度化的苏联式)的宪法(由公民投票通过),国会又通过公平竞争法,解散了垄断性私人财阀(在美国压力下),形成经济中的战国纷争局面。宪法中的私人财产神圣不可侵犯的原则及专利制度成为日本成功的动力。今天中国想在政府垄断银行业和资信业的情况下获得电子商务的后发优势是绝不可能的。中国因为政府垄断银行业,信用卡和私人支票都无法普及,而这二者是电子商务付款的主要方式,没有它们电子商务怎能发展?


股市是另一后发劣势的例子。中国股市的硬件已达国际水平,但严格限制私人公司上市,也不给私人公司开证卷公司的许可证,因此股市成为向股东吸血来补助低效的国有公司的工具。用老百姓的话来说,吃了财政,吃银行,吃完银行吃股东'。这却被有些人说成是'制度创新'。日本和中国的比较说明,要获得后发优势,一定要先做个学习成功制度的好学生,在考试未及格前,一个坏学生是没有资格讲'制度创新'的。


我参观浦东时,对中国的后发劣势深有所感。浦东的加工出口区,85%的企业是'官商合办'(中国国营公司占50%以上的股份),基本上是政府以地头蛇的身份,利用其对土地和其它资源的垄断权,与外国和中国私人企业直接争利。大多数自由经济中的政府在加工出口区只是租地,提供服务,通常不经营企业。在自由经济中,私人企业很少会自愿与政府合资,而浦东政府在加工出口区又是用'官商合办',模仿技术和资本主义管理方法来延缓制度改革。表面上颇有成效,实际上留下制度隐患。我6月去南韩开会,了解到南韩金融危机的一个重要原因就是政府对私人银行的控股和指派董事长的特权。金融危机后的改革也主要针对这一落后的制度, 即废止政府控股和指派大私人公司董事长的特权。但是,我从不少中国人听到的,却是他们欣赏南韩的大公司制度,说是中国的国有企业也要搞公司集团。但我在南韩所了解的事实是,南韩的大公司绝大部分是私人公司,连大部分银行也是类似中国的民生银行的私人银行。改革前,这些银行也象民生银行一样由政府指定董事长。这政府的特权正是金融危机的原因之一。


我在浦东还听到政府办高科技风险投资公司的事,更是大吃一惊,连风险投资这种最不宜政府做的事都偏要政府来做,而且以此推行政府的产业政策(英国成功的经济发展之特点就是没有产业政策),可见中国的后发劣势有多么严重。现在大家都在讲进WTO后,民族工业会如何受到打击。正如张维迎所言,如果打击的是国有企业,有可能对中国经济就是好消息。很多人认为中国的汽车工业没有竞争力,他们却没搞清,没有竞争力的是中国的国有汽车工业,而不是中国的私人汽车工业。我相信,如果限制私人经营银行和汽车工业的规例被废止,中国在10年内会有世界上最大的本国私人汽车制造商。看看私人公司'远大'的经验很多人也会同意我的看法。中国到处都有科教兴国教育兴国的口号,这都是后发劣势的表现,真正要利用后发优势应该提倡制度兴国民主宪政兴国




https://m.sciencenet.cn/blog-2322490-1346475.html

上一篇:学年的最后一天 - 美好的相遇
下一篇:法国的《科学杂志》(1905年)对“理查德二律背反”的点评

1 杨正瓴

该博文允许注册用户评论 请点击登录 评论 (0 个评论)

数据加载中...
扫一扫,分享此博文

Archiver|手机版|科学网 ( 京ICP备07017567号-12 )

GMT+8, 2022-12-9 14:14

Powered by ScienceNet.cn

Copyright © 2007- 中国科学报社

返回顶部