不确定性的困惑与NP理论分享 http://blog.sciencenet.cn/u/liuyu2205 平常心是道

博文

逻辑课改革:“识别谬误” - 分享一个学生的作业

已有 1314 次阅读 2022-7-6 17:04 |个人分类:在法国教逻辑课|系统分类:教学心得

今年是我进行逻辑课改革尝试的第三年,继续实践我对逻辑课的期望:希望逻辑不仅作为科学技术的工具,而且作为批判性思维Critical thinking)的实践,回应当前世界的危机。


我的围绕两个主题组织课程:如何进行有效推理?如何识别逻辑谬误?


关于识别谬误,我以大作业(课题,project)的形式让学生完成,包括10个识别谬误小习题,识别假新闻,悖论练习,最后让学生写下对这个课题的看法和意见。


这里分享一个学生的作业:关于识别假新闻,学生讲述目睹了一场两个对话者之间的辩论:第一个人(A)声称 "核工业危害环境",第二个人(B)回答说:"你想让我们用蜡烛点火,让我们回到中世纪!" 关于悖论习题,学生点评伽利略的悖论:一个10公斤的铅球和一个1公斤的木球,哪一个摔得更快?


最后学生写下对这个课题的看法和意见:


学生:这个课题扩展了我们对逻辑和推理的使用以及它们在我们周围世界中的地位的认识。通过这个课题,我们已经能够探索在课堂上学到的新概念,如三段论或谬误推理。在这个时代,随着技术的飞速发展,逻辑可以在许多领域找到,从计算机科学(人工智能、机器学习、电子电路等)到政治,通过党派辩论、政府宣传和媒体新闻中交流的论点。


我们生活在一个信息快速、大量流通的世界里,如果目的是通过误导读者/听众来进行说服,或者是传播真理,那么每个媒体都会以自己的方式来处理这些信息,这是一种谬误。但要知道我们读到的或听到的是否是真相,我们需要知道如何分析真相,这就是哲学、数学推理和逻辑发挥作用的地方,今天发展批判性思维是必须的,这是一种义务,不要被信息和从人们那里出来的真相所淹没,他们的公众恶名使论点可以接受,而事实并非如此。如果前提已经有问题,那么论证的基础就已经很脆弱了,所以在剖析论证的时候就会出现矛盾。对于推理来说,“Modus Ponens(肯定前件) “Modus Tollens(否定后件)的规则很重要。


Modus Ponens很简单,如果有人说:如果p那么q,并且确认p为真,这就证明了结论q的合理性。比如,如果有人说: “如果下雨,那么人行道是湿的,并说正在下雨,那么人行道是湿的结论就是合理的。Modus Tollens需要更多的努力来运用,在这个中,当大前提是if p then q,而小前提是non-q,这就证明结论non-p。因此,当人们被告知,如果正在下雨,那么人行道是湿的,而人行道没湿的,那么人们可以合乎逻辑地得出结论:没有下雨。Modus Tollens可以被看作是一个4步骤的过程,首先,大前提(下雨了)的前因假设。第二,伴随着条件的假设导致了一种临时的结论路面是湿的;第三,临时的结论(来自第二步)和给出的信息(路面不湿)导致了一个矛盾。第四,这个矛盾允许消除假设(即没有下雨)。这种策略被称为 "归谬法"reductio ad absurdum)。


然而,为了对命题推理的研究提供一个连贯的概述,围绕语言学分析中所使用的区别来组织本章会更有用。为什么?因为语法、语义、语用学和表面结构等语言学范畴在描述命题推理的理论和现象方面非常有效。以语言学中的句法为例,它关注的是决定哪些词的组合使一个句子符合语法的规则。在推理领域,有研究者强调,命题推理最好被看作是一套基本规则,是我们自然认知机制的一部分,现在,理解与我们本能地知道pq和非q给出的结果p有关。


回到课题上,运用逻辑推理来解决现实生活中的问题是很有趣的,不应该忘记,基于命题的逻辑推理是基于逻辑门的组合电路逻辑的前提,如果没有后者,我的项目以数字格式呈现的可能性已经不可能了。


我的点评:能关注到基本的推理规则“Modus Ponens(肯定前件) “Modus Tollens(否定后件)的重要性,并且用自己理解的例子说明,非常好!从此课题出发,联系当前信息社会的复杂性,思考逻辑的意义,开拓视野,正是逻辑给人们的启发!


原文:


L’étudiant : 


Ce projet permet d’étendre notre savoir sur l’utilisation de la logique et le raisonnement qui vont de pair et leur place dans le monde qui nous entoure. A travers ce projet nous avons pu explorer les dernières notions vues en classe, telle que le syllogisme ou bien le raisonnement fallacieux. A l’époque à laquelle nous vivons, la technologie évoluant à grand pas, la logique se retrouve dans bien des domaines, de l’informatique(intelligence artificielle, machine learning, circuit électronique,etc) ainsi que même dans la politique au travers d’arguments échangés dans les débats entre partis, dans la propagande promulgué par un gouvernement, les informations des médias.


Nous vivons dans un monde ou l’information circule vite et en grande quantité, et chaque média la traite à sa manière de façon fallacieuse si le but est de persuader en induisant en erreur le lecteur/l’auditeur ou bien répandre la vérité. Mais pour savoir si ce que nous lisons ou entendons est la vérité, il faut savoir analyser ladite vérité, de ce fait c’est là où la philosophie, le raisonnement mathématique ainsi que la logique entre en scène, développer son esprit critique aujourd’hui est un must, c’est une obligation pour ne pas crouler sous l’information est la vérité sortante de personne dont la notoriété publique rend l’argument acceptable alors qu’il n’en est rien. Pour reprendre les notions vues en cours magistraux, S’il y a déjà un problème au niveau des prémisses c’est que la base de l’argument est déjà fragile, de ce fait la contradiction peut survenir lors de la dissection de ce dernier. Les règles de Modus Ponens et Modus Tollens importantes au raisonnement dicte :


Le modus ponens est simple. Si quelqu’un exprime si p alors q, confirmant ensuite que p est vrai, cela justifie la conclusion q. Plus concrètement, si quelqu’un dit : «S’il pleut, alors le trottoir est mouillé » et affirme qu’il pleut, la conclusion que le trottoir est mouillé est justifiée. Le modus tollens demande plus d’effort pour être effectué. Dans celui-ci, lorsque la prémisse majeure est si p alors q, et la mineure est non–q, cela justifie la conclusion non–p. Ainsi, lorsqu’on est informé que s’il pleut, alors le trottoir est mouillé et que le trottoir n’est pas mouillé, on peut logiquement conclure qu’il ne pleut pas. Le modus tollens peut être considéré comme un processus en 4 étapes. Premièrement, on suppose l’antécédent de la prémisse majeure (Il pleut). Deuxièmement, la supposition qui va avec le conditionnel amène à une sorte de conclusion provisoire -- le trottoir est mouillé ; troisièmement, la conclusion provisoire (de la deuxième étape) et l’information donnée (que le trottoir n’est pas mouillé) amènent à une contradiction. Quatrièmement, cette contradiction autorise l’élimination de la supposition (ce n’est pas le cas qu’il pleut). On désigne cette stratégie comme reductio ad absurdum.


Cependant, afin d’offrir un aperçu cohérent de la recherche concernant le raisonnement propositionnel, il sera plus utile d’organiser le présent chapitre à partir des distinctions utilisées dans les analyses linguistiques. Pourquoi ? Car les catégories linguistiques telles que syntaxe, sémantique, pragmatique et structures de surface sont très efficaces dans la description des théories et des phénomènes du raisonnement propositionnel. Prenons la syntaxe en linguistique, qui s’occupe des règles déterminant quelles sont les combinaisons de mots qui font qu'une phrase est grammaticale. Dans le domaine du raisonnement, il y a des chercheurs qui mettent l’accent sur le fait que les inférences propositionnelles sont mieux vues comme un ensemble de règles fondamentales faisant partie de notre équipement cognitif naturel. Or, la compréhension de ou est liée à la manière dont on connaît d’instinct que p ou q et non-q donnent comme résultat p.


Pour en revenir au projet, ce fut intéressant de constituer des raisonnements logiques afin de résoudre des situations de la vie courante, il ne faut pas oublier que le raisonnement logique à base d’assertion et une prémisse de la logique de circuits combinatoires à l’aide de portes logique, sans cette dernière la possibilité de rendre mon projet sous format numérique serait déjà impossible.


Mon commentaire :


C’est très bien de se concentrer sur l'importance des règles de base de l'inférence "Modus Ponens" et "Modus Tollens", et de les illustrer avec un exemple de votre propre compréhension ! Réfléchir à la signification de la logique par rapport à la complexité de la société de l'information actuelle à partir de ce sujet, et ouvrir votre horizons, c'est justement ce que la logique inspire aux gens !




https://m.sciencenet.cn/blog-2322490-1346130.html

上一篇:儒尔-理查德与“理查德二律背反”(悖论)
下一篇:关于“哥德尔的不完全性定理”的讨论(14)

4 尤明庆 杨正瓴 刘钢 谢钢

该博文允许注册用户评论 请点击登录 评论 (0 个评论)

数据加载中...
扫一扫,分享此博文

Archiver|手机版|科学网 ( 京ICP备07017567号-12 )

GMT+8, 2022-8-12 17:04

Powered by ScienceNet.cn

Copyright © 2007- 中国科学报社

返回顶部